C'est demain...

Résidence de recherche autour du projet  "Danser!"


Du 14 au 18 novembre 2017 au PôleJeunePublic

 
P’tit Lab le 17/11 avec les enfants de 2 classes

de l’Ecole du Revest 


P’tit Lab avec un groupe invité le 18/11

Rencontre Fragile Parents/ Enfants - Danse et Arts Numériques

19 novembre 2017 en collaboration avec Caillou Varlet

Faire Corps

La Danse est mon terrain de jeu, ma manière d'explorer le monde qui m'entoure.
Étant mon chemin de vie, elle devient métaphore de mes utopies et de mes préoccupations.
Participer de l'évolution de la société de ma place de chorégraphe...
Mettre en avant la place du corps sensible de chacun dans le mouvement du monde.


Croiser, échanger, partager les expériences… 
Nous avons exploré beaucoup de chemins dans la relation avec le public.
Il a été question de  faire avec lui autant que de lui faire face.
Un nouveau terrain d’exploration : "faire aux côtés de"  aussi souvent que possible.
Sans faire face au public, mais en étant à ses côtés, quelle forme prendra la création ?

Par la danse, on respire, on se déploie, on passe à l’action, on se transfigure, 
on s’approche, se confronte, s’accorde,  bouscule l’horloge du quotidien,  
on se touche…

on est touché…

et  puis on fait corps !

Présentation

Grand Bal

L’esprit de Grand Bal, et le propos d’Isabelle Magnin,
c’est de mettre en œuvre autant que de faire œuvre
de faire parler les corps sensibles, celui des interprètes
comme  celui de ceux avec qui elle partage des moments chorégraphiques.

Isabelle Magnin

Après des études de danse en France et aux USA, elle danse avec divers chorégraphes : Yuriko, Sarah Sugihara, Anne Dreyfus. Elle travaille aussi au cinéma sous la direction de Claude Bessy.
Elle est engagée dans la compagnie Renaud-Barrault pour plusieurs spectacles. Ces années aux côtés de Jean Louis Barrault l’ont orientée vers une recherche transversale, entrecroisant les langages artistiques.

Elle crée Grand Bal en 1992 à Paris, y fait ses premiers spectacles.
A partir de 1995, elle travaille sur le terrain européen autant en France qu’en Italie, établit des ponts, crée avec des artistes des deux pays, plusieurs spectacles dont la série du « Vol d’Icare ».

Elle met en oeuvre des collaborations avec des créateurs et pédagogues au Burkina Faso.
Grand Bal s’établit à Toulon définitivement en 2007.

DE en danse contemporaine, elle enseigne la danse et la théâtralité du corps dans un cadre professionnel ou non, conduit des formations professionnelles dans le domaine de la pédagogie du corps : master class au conservatoire, formation des enseignants et des éducateurs.
Elle propose des partenariats avec des structures  accueillant des personnes « extra-ordinaires »
Elle collabore également avec de nombreux metteurs en scène.

Carnet  de  Bal

23/07/2020

Please reload

J’avais envie d’écrire,  mais pas un « ouvrage » de chorégraphe!

Que faire de mes interrogations de femme aujourd'hui,  qui aura vécu avec la danse depuis sa sortie de l’Ecole jusqu’à aujourd’hui?

Comment parler de ma pensée d’artiste, d’auteur et de pédagogue, toujours en mouvement?

 

Ce blog remplira cette fonction.

Parce que je souhaite partager mon cheminement et mes espoirs en un monde animé d’un souffle qui se renouvelle.

Parce qu’il me semble que le politique et l’économie  se sont détachés de ce qui fait notre commun au quotidien.

Et que, pour ce qui est de l’ordre de l’individu, d’autres directions sont à inventer!

L’ensemble de ces thèmes, je les aborderai de ma place de chorégraphe.

Une pensée de chorégraphe

 
 
 
 
 
 

Contact

Grand Bal  

(Association Grand Bal 2)

Siège : c/o Mozaïc

31 rue Mirabeau - 83000 Toulon

Adresse postale: 31 av L.V Roussel

83220 Le Pradet

Tel: + 33 6 19 13 02 98

Mail: grand.bal@free.f

Administration : Mozaïc

Tel: + 33 4 94 30 79 3

 Mail: asso.mozaic@free.fr

La Cie Grand Bal est habilitée à recevoir des dons ouvrant à un crédit d’impôts

Rendez-vous sur le site de Hello Asso:

  • Facebook Social Icon
  • Vimeo Social Icon

Grand Bal est soutenue pour une part importante par des personnes privées.

Nous remercions tous ceux qui sont déjà à nos côtés et ceux qui nous rejoindront.

 

Michèle Béguin, Solange Bonnet, Agnès Bouvet, Anne Brunswic, Martine Brun, Béatrice Caron, Jean Charles Chabanne, Noël Claude, Sandor Defilippi,

Eric Deruelle et David Perez, Nadia Douek, Elena Dragonetti, Laurence Huet, Martin Kravitz,

Valérie Landon Lopez, Mirjana Lanfrey, Charles et Françoise Legrand, Micheline Lelièvre, Olivier Letellier, Marie Geneviève Magnin,

Patrick Magnin, Carine Meynard, Catherine et Patrick Montalto, Florence Morali, Cristina Negro, Hervé Nisic, Natacha Paquignon,

Marie Charlie Pignon, Christelle Reichard, Guillaume Roissard...

 

Crédits photos et vidéos:

Caillou Michaël Varlet au cours d'une collaboration artistique assidue et prolongée.
Guillaume Bouricha, Joyce, Christian Varlet, Axel Queval, Marie Anne Stuber, Alessandro Zunino

 

Un remerciement tout particulier à Marie Charlie Pignon (MCP Factory) et Guillaume Roissard 

Merci aussi à Claire Bossuet pour sa présence pleine de ressources.

 

Isabelle est entourée par des "Connivences", des personnes proches géographiquement, artistiquement ou affectivement.

Elle leur fait part en amont des projets, recherches, interrogations qui précèdent chaque mise en oeuvre.

A elles et eux, de nourrir le propos selon leurs désirs.

Remerciements & Crédits

Web projets

Ensemble

Cartes d’Identité Chorégraphiques

web-projet de Isabelle Magnin, en collaboration avec Caillou Varlet

Qu’est-ce qui caractérise chacun de nous ? Nos documents d'identité ? …
Beaucoup plus éloquentes: notre manière de nous mouvoir, la gestuelle et les expressions soulignant nos paroles, notre démarche et nos pauses, notre énergie, notre appui au sol…  
De là à la danse, il n'y a qu'un pas!
La chorégraphe propose à des personnes venues d'horizons différents de réaliser leur portrait en mouvement : à 2 ou 3, en solo ou en groupe selon le cas. 
Portraits qui parlent d’eux par la danse et qui parlent de la danse à travers eux.
Le/la vidéaste voit les propositions et, avec sa sensibilité,  nourrit le propos et filme chaque pièce selon sa sensibilité.
Les  artistes abordent ensemble le montage pour restituer le climat de chacun de ces petits voyages.

 

Du 23 au 28 janvier 2018 au P...

Une expérience chorégraphique...

Please reload

Actualités

Un projet chorégraphique et cinétique ( vidéo et scénographie numérique)

d'Isabelle Magnin en collaboration avec Caillou Michaël Varlet

« Danser! » sera la résultante d’un processus de recherche. 

 La mise en oeuvre de la globalité de ce processus constitue à la fois le projet artistique et l’exploration d’une intuition de l’auteur.

Comment amener tout un chacun au mouvement et à la danse sans les résistances habituelles? 

Y a-t-il une alternative à la posture du spectateur venu pour voir?

Quelle invitation au mouvement peut-elle provoquer une réponse spontanée?

Quelle mise en jeu sensible du désir  permettra au public de « vivre » la représentation?

 

Plus qu’un spectacle, « Danser! » est donc une traversée sensible. 

Elle embarque les interprètes portant une trame dramaturgique et chorégraphique et le public devenu "choeur" .

Le climat onirique créé par les images numériques active en chacun l’envie d’entrer dans cet univers.

A la suite de l'ensemble des propositions de «  Faire Corps », 

il y est question ici de brasser les rôles lors de l'acte artistique qu'est la représentation.

Danser !

Chantiers